Le prêt collectif en collectivité

news-iff-pret-collectif

Pour financer le ravalement d’une façade, effectuer des travaux de rénovation énergétique ou acheter un bien, une copropriété peut souscrire un prêt collectif.

La signature de ce type de prêt est soumise à l’assemblée générale, le vote s’effectuant à la majorité selon l’article 24, 25 ou 26, en fonction de l’objet du prêt. Une fois le prêt voté, les copropriétaires qui souhaitent y être associés disposent de deux mois pour informer le syndic du montant de leur participation.

 

Un prêt collectif n’exige pas la souscription d’une assurance, seulement d’une caution bancaire. Il n’y a pas non plus de solidarité entre copropriétaires. En cas d’impayé, seul le propriétaire défaillant sera relancé, voire poursuivi par le syndic.

 

Partagez cet article

Découvrez nos derniers articles

Syndic

Astuces pour garder son logement au chaud

Pour optimisez le fonctionnement des radiateurs, il convient de vérifier s’ils ont besoin d’être purgés. Ils sont chauds en haut et froids en bas ? Alors, c’est le cas. Pensez aussi à les débarrasser de la poussière qui pourrait empêcher de diffuser la chaleur. De même, ne placez pas devant eux des éléments de mobilier…

En savoir +

Comparer les annonces