Punaise… Ça pique !

news-iff-punaise

Punaises… Ça pique !

Depuis 2017 en France, un foyer sur 10 aurait été touché par ces nuisibles, qui
provoquent, par leur présence, un profond sentiment d’intrusion et qui nécessite une éradication rapide et efficace.

Des punaises chez moi ?
Comment les éviter ou les chasser ?

Vous pensez avoir été piqué ? Pour savoir si elles ont élu domicile chez vous, faites
une petite inspection. Après votre réveil, inspectez rapidement matelas, tête de lit et plinthes, si vous ne remarquez ni tache de sang, ni petites traces noires, ni petites bêtes maronnasse de la taille (minimum) d’un grain de sésame, il n’y a vraisemblablement pas d’infestation.

Pour prévenir l’invasion, évitez de poser des sacs de voyage, manteaux ou vêtements qui viennent de l’extérieur, sur votre lit. Les nuisibles étant le plus souvent cachés à l’intérieur. Passez aussi régulièrement l’aspirateur sur les plinthes et sur les lattesde parquet où elles se nichent.

Elles sont là ? Comment le savoir ?

Si vous remarquez la présence de punaises de lit, il est plus prudent de faire appel rapidement à un professionnel de la désinsectisation. Il doit vous présenter le certificat CERTIBIOCIDE. Ce certificat d’une validité de 5 ans est délivré à une personne, pas à une entreprise. Faites des devis, renseignez-vous sur les produits utilisés et comparez les méthodes et les prix.

Mais qui doit payer ?

Pour les locataires, c’est le propriétaire qui prend en charge l’éradication des punaises de lit au titre de la loi Elan. Cette dernière stipule en effet que : « le bailleur est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé, exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites ». En cas d’infestation dans les parties communes d’un immeuble, c’est au syndic d’intervenir. Les assurances quant à elles ne prévoient pas encore de prise en charge dans les contrats d’assurance habitation.

Partagez cet article

Découvrez nos derniers articles

Syndic

Punaise… Ça pique !

Depuis 2017 en France, un foyer sur 10 aurait été touché par ces nuisibles, qui provoquent, par leur présence, un profond sentiment d’intrusion et qui nécessite une éradication rapide et efficace.

En savoir +
Syndic

Biodéchets. C’est parti pour un nouveau tri

Les Français avaient progressivement adopté les bons gestes pour trier le verre et les emballages. Ils vont devoir, au plus tard le 31 décembre 2023, pouvoir également trier les biodéchets et ce, quel que soit leur lieu d’habitation, comme le stipulait la loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire du 10 février 2020.

En savoir +

Comparer les annonces